L’engouement du mieux manger

Les comportements alimentaires ont radicalement changé, depuis ces dernières années, les français souhaitent manger de plus en plus sain. À l’étranger ce mouvement à déjà commencé depuis quelques années. Quid de ces tendances et comment y répondre ?

Ces nouvelles tendances traduisent une volonté de mieux manger. Que ce soit pour diverses raisons : c’est bon pour la santé, le moral, la planète, les agriculteurs, l’environnement, le territoire… En plus ça se ressent réellement dans les sondages car pour 77%* des français s’acheter un produit alimentaire c’est s’offrir des purs moments de plaisir et 84%** sont soucieux de leur alimentation.

Cette sensibilité à l’alimentation a fait apparaître de nouveaux régimes alimentaires dont la notoriété est importante, même si leur pratique reste encore aujourd’hui limitée. Ainsi 4 à 6% des Français suivent des régimes de types végétarien, sans gluten, vegan ou même flexitarien*** selon Harris Interactive.

Comment répondre à ces attentes en tant que restaurateur ?

Selon la directrice des achats de Sodexo “Il est nécessaire de proposer une offre suffisamment complète pour répondre aux envies de chacun, sachant que dans un même lieu, il faut s’approvisionner en bio, produits de la région, végétariens…”

De plus, il faut pouvoir offrir à ses clients du plaisir sans frustration. Auparavant l’offre végétarienne était prisée par les femmes. Depuis quelques temps, les hommes se tournent également vers ses produits”. Il est donc nécessaire de “constituer une offre et de prendre une orientation stratégique, au niveau de  l’ambition des consommateurs : moins de protéines animales, plus de solutions végétales, de naturalité” selon le directeur des opérations l’Esprit Frais chez Fleury Michon.

En somme, nous savons que la restauration devrait évoluer plus au cours des cinq prochaines années qu’au cours des cinquantes dernières, la clientèle se veut aussi plus volatile. En ayant conscience de cela, il est important de prendre note que, plus qu’un phénomène de mode, le bien manger, la provenance des produits, le végétarisme et le flexitarisme deviennent de plus en plus des alternatives. Wegoost en fait son cheval de bataille en agrégeant les commerces alimentaires de qualité, les boulangeries, les restaurants dans son application. Tout cela dans le but d’offrir simplement aux consommateurs un gage de confiance pour obtenir les produits savoureux et de qualité qu’ils convoitent.

Si vous aussi, vous voulez faire partie de cette engouement et être référencé dans notre application : contactez-nous (hello@wegoost.com)

 

*Source : LSA

** Source : étude Harris Interactive : “pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain : à la recherche du mieux manger et du mieux acheter” (2016)
*** Les flexitariens ou semi-végétariens consomment surtout des légumes, des fruits, des légumineuses, des oeufs, des produits laitiers. Ils mangent moins de viande et plus de végétaux. Et s’accordent le droit de manger occasionnellement du poisson ou de la viande, par envie, par praticité ou par plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *