Les 5 tendances à retenir de la 11ème édition du salon Rapid Resto

Vous n’avez pas pu participer à l’édition 2017 de Rapidresto ? Vous souhaitez avoir un rapide débrief ? Wegoost s’est chargé de vous concocter un article sur les tendances snacking et Food Tech abordées durant ce rendez-vous incontournable.

L’événement snacking de la rentrée à ré-ouvert ses portes ce mardi 19 et mercredi 20 septembre 2017 au Parc des Expos de Paris, Porte de Versailles. Dédiée à tous les professionnels de la restauration, des métiers de bouche et du commerce alimentaire dans le domaine de la vente à emporter, du snacking et de la street food, cette rencontre fût l’occasion de découvrir les nouvelles tendances de la restauration rapide et d’échanger avec les professionnels de ce milieu.

tendances snacking et Food Tech

L’état des lieux du marché de la restauration rapide

Une chose est sûre, le marché du snacking est un marché en pleine mutation. Les besoins clients évoluent vers d’autres exigences : digital, livraison, offre bio, lutte contre le gaspillage alimentaire, sourcing locavore, environnement…

Acheter local, c’est une « philosophie de vie »,

Aussi appelé le « locavorisme », la tendance consiste à consommer près de chez soi. Aujourd’hui et plus que jamais, les consommateurs ont besoin de transparence sur ce qu’ils achètent et consomment. Après les nombreux scandales alimentaires révélés dans les médias, le fait d’acheter local permet d’assurer la traçabilité du produit et rassure. Mais, ce n’est pas tout, le « locavorisme », c’est aussi l’opportunité de soutenir son économie locale, et ça, ça ne mange pas de pain !

 La restauration s’engage pour le climat en réduisant les emballages 

Vous avez tous déjà remarqué le nombre d’emballages résultant de notre pause déjeuner : couverts, serviettes, sachets et plats emballés minutieusement dans diverses boîtes que vous jetez ensuite… Pourtant, il est possible de réduire tous ces emballages. Prenons l’exemple de Pur, dont la devise est « cueilli aux environs, cuisiné par la maison », en plus de proposer de la nourriture saine et local, ils servent leurs plats dans des bocaux réutilisables et consignés pour la vente à emporter. Comme quoi restauration rapide n’est pas forcément synonyme de gaspillage !

La Food Tech au service des besoins clients

Traçabilité, sécurité et transparence sont des sujets désormais au cœur des préoccupations des « millenials » et de leurs habitudes de consommation. En plus, de pouvoir répondre aux besoins des consommateurs, la numérisation du secteur alimentaire a lancé le renouveau de la relation client. En effet, le modèle classique ne permet actuellement que peu d’interaction. La technologie permet d’alléger les process afin de recentrer le client au milieu des préoccupations de l’enseigne.

Après le fast food, place au fast good !

Nous consacrons en moyenne 30 minutes à notre pause déjeuner tout en exigeant de la qualité à un prix accessible. Certaines enseignes l’ont déjà bien compris et proposent désormais des formules plus qualitatives au prix d’un ticket restaurant (8.50€). Reste une problématique, la file d’attente qui nous oblige à repartir en mangeant notre repas en marchant pour ne pas louper notre rendez-vous de 14h. Encore une fois, des solutions existent : Wegoost permet justement d’éliminer le temps d’attente sur place ou à emporter. Alors, vous l’avez bien compris, offrez-vous le temps de bien manger, c’est tendance.

Sources : Snacking.com, Pur, JDN, salonrapidresto.com, business.lesechos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *